Mantrathérapie : Drukmo Gyal en octobre

Mantrathérapie : Drukmo Gyal

Drukmo Gyal est originaire de l’Amdo au nord est du Tibet. Elle provient d’une famille de yogis tibétains dans laquelle mantra, yoga et méditation sont transmis au sein de la lignée familiale, ainsi que par le biais de la communauté de yogis.

Drukmo Gyal chante des mantras sur d’anciennes mélodies.


Elle a commencé à chanter en public dès 2008.

Deux ans plus tard, elle est classée parmi les quarante meilleurs participants au Concours national chinois de chant. Malgré cela, elle préfère suivre ses études universitaires plutôt que d’envisager une éventuelle carrière professionnelle de chanteuse.

Elle découvre l’Europe en 2014. L’année suivante, en Espagne, elle enregistre « Purification Voice of Tibet », son premier album. Elle commence alors des tournées en Europe, en Russie, en Malaisie et en Chine, où elle se produit accompagnée de musiciens locaux, non seulement dans des salles de concert, mais aussi dans des hôpitaux, des centres pour handicapés, ou des maisons de retraites. Les mélodies sont simples et à la fois profondes.

« Tibetan Mantra Healing », son deuxième album, est disponible en avril 2016.

Il se réfère à un ancien système de guérison qui appartient à la Médecine Traditionnelle Tibétaine qui a été béni par le détenteur direct de cette lignée, le docteur tibétain Nida Chenagtsang, fondateur de l’Académie de Médecine Traditionnelle Tibétaine.

« La voix qui guérit », son troisième album a été enregistré en janvier 2017 lors d’un concert à l’auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines à Toulouse, lors de sa première tournée en France.

Drukmo Gyal sera présente au centre Apacs en Octobre.